Un autre regard sur l’assistance administrative et juridique.

Optez pour une assistante indépendante externalisée efficace, de qualité et à coût maîtrisé.

Pour tous vos besoins, une solution personnelle et adaptée existe.

Ce que vous n’aimez pas faire, c’est ce que j’aime faire : c’est mon métier.

Assistance administrative aux particuliers

L’assistance administrative aux particuliers, la solution pour vous simplifier le quotidien !

Angoissé(e) ou désemparé(e) devant la paperasse ?

Pas le temps ou l’envie de s’y mettre ?

Vos papiers s’entassent et vous stressent ?

Besoin de profiter de votre temps libre autrement qu’en gérant l’administratif ?

Vous n’êtes pas très à l’aise avec tous ces documents et ne savez pas forcément comment les traiter ?

Vous avez pris du retard dans votre secrétariat et vous aimeriez y remettre rapidement de l’ordre ?

Je prends le relai et vous libère de vos tâches administratives !

A votre domicile ou à distance, je me charge en toute discrétion de la gestion et du traitement de vos courriers et mails, de manière ponctuelle ou régulière selon vos besoins :

– Ouverture du courrier,
– Tri et classement du courrier (papier et numérisé)
– Traitement du courrier : rédaction, suivi, paiement, récolte de pièces,
– Constitution de dossiers,
– Prise de rendez-vous

Cette liste est non exhaustive, n’hésitez pas à me contacter, j’étudierai avec plaisir votre demande.

Autres prestations :

Pour l’assistance aux professionnels : Assistance administrative aux professionnels
Pour l’assistance juridique : Assistante juridique aux particuliers ou Assistance juridique aux professionnels

Tranquille et rassuré(e), vous pouvez vous consacrer à d’autres priorités : l’assistance administrative à domicile contribue à votre bien-être et vous assure un équilibre entre vie familiale et vie professionnelle !

Tarif assistance administrative

A distance : 30 € / heure

Sur site : 35 € / heure

Frais de déplacement : 0,60 € / km

 

Les tarifs des prestations s’entendent hors taxes, la T.V.A. étant non applicable (article 293 B du Code Général des Impôts).